Etalab échange avec la Tunisie sur «l’Open Government» et «l’Open Data»

Aucun commentaire sur Etalab échange avec la Tunisie sur «l’Open Government» et «l’Open Data»

tunisia.jpg

 

L’équipe d’Etalab a participé à la 7ème édition de la Conférence nationale sur le Logiciel libre « Think Open Think Tunisia » organisée par le Ministère des Technologies de l’Information et de la Communication à Tunis les 28 et 29 mars
2012
.

Séverin Naudet s’est entretenu mercredi 28 Mars en tête à tête avec M. Mohamed Abbou, Ministre auprès du Premier ministre chargé de la Réforme de
l’administration
. Ils ont pu longuement évoquer les enjeux de « l’Open Governement » et de « l’Open Data ». M. Abbou a rappelé du rôle important de la jeunesse sur
Internet ainsi que de l’importance du Web communautaire, des réseaux sociaux dans la Révolution et dans la construction de la démocratie tunisienne. Séverin Naudet a présenté la politique de
transparence et d’ouverture des données publiques qu’il conduit sous l’autorité du Premier ministre pour la France. A cette occasion, il a salué « la jeune et belle démocratie tunisienne
» qui « a ouvert la voie du Printemps arabe et a prouvé, une fois de plus, que la puissance de la liberté est plus forte que la peur ».

Séverin Naudet a prononcé le jeudi 29 mars l’allocution d’ouverture de la Conférence « Think Open Think Tunisia ». Il a ensuite participé à la première table-ronde « Open
Governement, Open Data : Internet au service des citoyens
», modéré par M. le Professeur Tawfik Jelassi, Doyen des programmes MBA de l’Ecole des Ponts ParisTech, en présence
de Mme Mona Zgoulli, Directrice de l’Institut National de la Statistique de Tunisie, de M. Noomene Fehri, Député de l’Assemblée nationale Constituante de Tunisie
et de M. Khaled Sellami, Directeur général de l’Unité de l’Administration électronique au Premier ministère de Tunisie.

L’équipe d’Etalab a rencontré, dans l’après midi du 29 mars, des représentants de la société civile, des entrepreneurs et des associations
citoyennes
pour échanger ensemble sur leur rôle dans la transition démocratique, sur la nécessaire transparence du fonctionnement des institutions ainsi que sur le potentiel économique
de la réutilisation des données publiques.

Séverin Naudet s’est finalement entretenu, en fin de journée, en tête à tête avec M. Mongi Marzouk, Ministre des Technologies de l’information et de la communication. Séverin
Naudet a souligné que ses échanges très enrichissants avec les tunisiens lors de ce déplacement confirmaient « l’appel légitime en faveur d’une société démocratique et ouverte »,
tel qu’exprimé par les Chefs d’Etats et de gouvernements du G8 en mai 2011. Pour Mongi Marzouk, l’Open Data et l’Open Government sont deux réponses à l’attente de transparence de
la Tunisie nouvelle, qui fut à l’initiative du Printemps arabe et a dorénavant valeur d’exemple.

 

photo-copie-2.JPG

Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

À propos de l'auteur:

Service du Premier Ministre chargé de l'ouverture des données publiques et du développement de la plateforme française Data.gouv.fr

Etalab / SGMAP

Service du Premier ministre, au sein du Secrétariat Général pour la Modernisation de l'Action Publique, en charge de l'ouverture des données publiques et du gouvernement ouvert

Suivez-nous

Haut de page