[:fr]Entrepreneurs d’intérêt général / Promo 2 : 43 défis proposés par les administrations, un jury d’experts pour les sélectionner[:]

[:fr]

43 défis ont été proposés par les administrations afin de constituer la deuxième promotion Entrepreneurs d’intérêt général (EIG). Le succès de cet appel à projets, porté par le Secrétariat d’Etat en charge du Numérique et Etalab, en lien avec le Commissariat général à l’investissement et la Caisse des dépôts et consignations témoigne de l’ouverture des administrations à de nouvelles formes d’innovation.

Un jury se réunira les 4 et 5 juillet prochains et rencontrera les porteurs de défis pré-sélectionnés par les équipes d’Etalab.

43 défis de transformation numérique de l’État : ouverture et partage des données, plateformes collaboratives, développement algorithmique

Les 43 défis ont été déposés par plus de 10 administrations (incluant ministères, opérateurs sous tutelle et services déconcentrés) :

  • Ministère de la Transition écologique et solidaire (4)
  • Ministère des Transports (3)
  • Ministère de l’Economie et Ministère de l’Action et des Comptes publics (8)
  • Ministère des Solidarités et de la Santé (6)
  • Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (1).
  • Ministère de l’Education nationale (4)
  • Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (1)
  • Ministère de l’Europe et des affaires étrangères (3)
  • Ministère de l’Intérieur (3)
  • Services du Premier ministre (3)
  • Ministère de la Culture (2)
  • Ministère des Armées (2)
  • Ministère de la Cohésion des territoires (3)

Les défis abordent plusieurs enjeux dont l’ouverture et le partage des données, la gestion d’algorithmes et de modèles prédictifs, la création de plateformes collaboratives, etc. Sur ces 43 défis, 28 ont sollicité deux EIG, 13 en ont souhaité trois et 2 ont demandé une dérogation pour en obtenir un. Les équipes d’Etalab réaliseront une pré-sélection des défis déposés, en prenant en compte les critères indiqués dans l’appel à projets.

Un jury composé d’experts et de personnalités qualifiées pour sélectionner les défis

Accueillis par le Secrétaire d’Etat en charge du Numérique, les porteurs de défis présélectionnés seront auditionnés par un jury les 4 et 5 juillet prochains de 14h à 19h. Chaque porteur sera invité à présenter son projet à un groupe de 5 jurés : 1 expert métier de l’administration, 1 membre de la DINSIC et 3 personnalités qualifiées (entrepreneurs, investisseurs, chercheurs, représentants de la société civile).

Retrouvez ici la composition provisoire du jury, qui s’enrichira de nouveaux noms dans les jours à venir :

  • Yann Algan (Sciences Po)
  • Christine Balian (DINSIC)
  • Vincent Bataille (Etalab)
  • Kat Borlongan (FivebyFive)
  • Virginia Cruz (IDSL)
  • Paul Duan (Bayes Impact)
  • Claire-Marie Foulquier-Gazagnes (Google France)
  • Antoine Freysz (Doctolib)
  • Hela Ghariani (betagouv, Incubateur de services numériques)
  • Laure Lucchesi (Etalab)
  • Nathalie Martin (Wikimédia)
  • Laurence Monnoyer-Smith (Commissariat général au développement durable)
  • Tristan Nitot (Cozycloud)
  • Somalina Pa (Institut Mines-Télécom)
  • Sophie Pène (CNNum, Centre de recherches interdisciplinaires)
  • Fred Potter (Netatmo)
  • Martin Tisné (Omidyar Network)
  • Adnène Trojette (Liberté Living Lab)
  • Henri Verdier (DINSIC)

Les défis sélectionnés par le jury seront dévoilés mi-juillet. Un appel à candidatures sera lancé en septembre 2017 afin de sélectionner, par le même jury, les entrepreneurs de la promotion 2.

Contacts et informations :

[:]