Lancement de la plateforme udata du Luxembourg

Aucun commentaire sur Lancement de la plateforme udata du Luxembourg
Lancement de la plateforme udata du Luxembourg

A l’occasion de l’événement Game of Code, les 8, 9 et 10 avril derniers, Digital Lëtzebuerg en collaboration avec le Centre des Technologies de l’Information de l’Etat Luxembourgeois et l’administration du Cadastre et de la topographie lançait en version bêta son portail de données ouvertes data.public.lu. Développé à partir de udata, le moteur de la plateforme data.gouv.fr, ce site est le fruit d’une collaboration initiée il y a quelques mois entre la France et le Luxembourg.

Un lancement marqué par l’importance des réutilisations open data

Game-of-code-Luxembourg-2016

Deux challenges étaient proposés lors de Game of Code, l’un par des acteurs privés, l’autre par Digital Lëtzebuerg, intitulé Open Data Challenge : Smart Mobility. Pour développer leurs projets les participants avaient à disposition les premiers jeux de données du portail Open Data du Luxembourg. Y sont recensés de nombreuses données de transport complétées par d’autres sur la population, la météo ou le budget du duché. Plus d’une centaine de développeurs étaient inscrits, souvent dans des équipes déjà constituées, pour proposer les meilleures réutilisations.

Après une présentation des projets le vendredi soir, les participants ont codé jusqu’au samedi soir et l’annonce des résultats s’est fait dans la journée du dimanche. Motivées, les équipes ont rapidement développé des applications disponibles sur le site.

Ce lancement du portail, centré sur les réutilisations de données, correspond à une vision de l’open data comme créateur d’impact. L’objectif porté par le Luxembourg est de permettre à la société civile (citoyens et entreprises) de développer des services qui créent de la valeur sociale, économique, scientifique ou démocratique avec la donnée ouverte. Les métriques clés de data.public.lu sont ainsi le nombre d’utilisateurs et de réutilisations. Avec ce lancement, cette vision partagée depuis plusieurs années par Etalab se propage, à mesure que l’ouverture des données publiques progresse à travers le monde.

L’aboutissement d’une coopération technique entre la France et le Luxembourg

Animés par cette vision commune, la France et le Luxembourg ont entamé depuis mai 2015 une collaboration autour de udata. Udata est le moteur de la plateforme ouverte des données data.gouv.fr, développé depuis 2013 par l’équipe d’Etalab, disponible de façon ouverte sur Github.

Lors des derniers mois, les équipes françaises ont accompagné les développeurs luxembourgeois dans la prise en main du code. Le regard extérieur de ces derniers a aidé Etalab à améliorer la documentation du code. Aujourd’hui, des explications détaillées sont fournies pour ceux qui souhaitent tester udata, le personnaliser pour leur propre pays ou encore y apporter des améliorations.

L’agrandissement de la communauté des contributeurs à udata et la collaboration via le service de discussion et d’entraide permettent de fiabiliser et d’améliorer son code. Chaque équipe pays travaille sur son projet personnalisée pour son pays et localisé, tout en partageant les fonctions essentielles du cœur de l’application. Ainsi, en marge du hackathon de début avril, une importante contribution luxembourgeoise au code, la refonte du parcours d’inscription au site, a été reprise par data.gouv.fr.

D’autres pays se sont montrés intéressés par cette initiative et envisagent maintenant l’adoption de udata pour leur portail. Ces échanges concrets permettent aussi d’identifier les meilleurs pratiques de chaque pays. Par exemple, l’expérience du Luxembourg dans le développement de site pour les administrations et l’organisation dynamique de son administration, découverte lors de la participation d’Etalab au hackathon, donnent des pistes de réflexion intéressantes.

screenshot-data.public.lu 2016-05-11 16-45-44

La plateforme data.public.lu

Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

À propos de l'auteur:

Développeur passioné, libriste, pythoniste... Bref, je suis un GeeK !

Laisser un commentaire

Etalab / SGMAP

Service du Premier ministre, au sein du Secrétariat Général pour la Modernisation de l'Action Publique, en charge de l'ouverture des données publiques et du gouvernement ouvert

Suivez-nous

Haut de page