Retour sur le lancement du Sommet PGO

Commentaires fermés sur Retour sur le lancement du Sommet PGO
Retour sur le lancement du Sommet PGO

Le 20 avril, la France a initié le processus de co-création du Sommet mondial du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert, lors d’un événement de lancement inauguré par Jean-Vincent PLACE, Secrétaire d’Etat en charge de la Réforme de l’Etat et de la Simplification.

Étaient présent plusieurs membres du Gouvernement : Annick GIRARDIN, Thierry MANDON, Clotilde VALTER, Estelle GRELIER, Axelle LEMAIRE, ainsi que Virgilio ANDRADE MARTINEZ, Ministre de la fonction publique mexicaine.

200 participants, parmi lesquels des agents des administrations, des représentants nationaux et internationaux de la société civile et des membres du secrétariat permanent du PGO, ont contribué activement aux ateliers proposés en vue de l’élaboration du programme du Sommet.

Cette soirée fut l’occasion d’annoncer formellement les dates du Sommet, qui aura lieu le 7, 8 et 9 décembre 2016 à Paris.  L’appel à propositions pour les conférences, ateliers et pitches a également été lancé, les contributions seront recueillies sur la plateforme ogpsummit.org du 20 avril au 20 juillet 2016.

Cgf-A9VW4AAnLWa

Trois ateliers animés par les équipes d’Etalab, du PGO et des membres de la société civile ont permis d’établir de premiers échanges:

  • Atelier sur le programme du Sommet

L’atelier a permis de présenter les principales fonctionnalités de la plateforme  ogpsummit.org (édition, expression d’intérêt et discussion) permettant de contribuer de façon itérative et collaborative à l’élaboration du programme du Sommet. Des groupes de travail se sont ensuite constitués autour de propositions concrètes susceptibles d’enrichir le programme.

De nouvelles approches ont émergé autour de thématiques comme l’open banking, l’open justice, la transparence de la commande publique, le budget participatif, les communs numériques, le gouvernement ouvert au niveau local, le suivi des engagements liés au climat. Les contributions ont aussi cherché à innover dans la méthode de co-création, dans la façon d’investir les espaces et dans la médiatisation du Sommet.

CggA0gPWIAAvtT9

  • Atelier sur le hackathon prévu en vue du Sommet

Le hackathon vise à construire d’ici au Sommet de décembre une boîte à outils du gouvernement ouvert, à travers un catalogue recensant les logiciels et solutions techniques pouvant outiller le PGO ainsi que les administrations et la société civile du monde entier dans la mise en œuvre de leurs engagements.

L’atelier s’est organisé autour de deux groupes de travail. Le premier, qui a réfléchi au développement technique du catalogue, s’est concentré sur l’automatisation du moissonnage des catalogues existants et sur l’identification de critères permettant de qualifier les solutions référencées. Le deuxième, qui a travaillé autour des usages du catalogue, a orienté ces discussions autour de trois enjeux: les objectifs, les usagers et les services proposés.

hackathon-civictech

  • Atelier sur la journée société civile (« CSO Day »)

Dans cet atelier, les objectifs de la journée de la société civile, qui aura lieu le 7 décembre au matin, ont été rappelés : elle doit être un moment où les représentants de la société civile se réunissent  et se rencontrent sans les gouvernements, afin de discuter collectivement des priorités à mettre à l’agenda et des stratégies à déployer pour ouvrir le gouvernement.

La société civile en France est très diverse, de nombreuses initiatives ont été identifiées lors de cette session : autour de l’engagement avec La France s’engage, de l’internet social et solidaire avec la Social Good Week, des nouvelles formes de participation citoyenne avec Nuit Debout, ou encore des collectivités locales avec les ateliers de la gouvernance à Nantes. Pour les participants, l’enjeu est d’ouvrir au maximum le CSO Day à la participation du public.

Enfin, l’événement fut clôturé par Laurence Monnoyer-Smith, Commissaire générale au développement durable et Benjamin Jean, Président d’Open Law, qui ont appelé les administrations et la société civile à saisir cette opportunité qui s’ouvre dans les mois à venir.

Revivez l’événement:

Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

À propos de l'auteur:

Etalab / SGMAP

Service du Premier ministre, au sein du Secrétariat Général pour la Modernisation de l'Action Publique, en charge de l'ouverture des données publiques et du gouvernement ouvert

Suivez-nous

Haut de page