Valérie Pécresse et Franck Riester s’expriment sur l’ouverture des données publiques

Aucun commentaire sur Valérie Pécresse et Franck Riester s’expriment sur l’ouverture des données publiques

A l’occasion de la remise du rapport 2011 « amélioration de la relation numérique à l’usager » le 26 septembre par le groupe d’Experts du numérique piloté par le député Franck Riester,
Valérie Pécresse, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’Etat, Porte-parole du gouvernement, a souligné l’importance de l’ouverture des données publiques pour l’évaluation
des politiques publiques, pour la recherche et pour l’information des citoyens et des associations d’usagers.

 

Extrait de l’intervention de Valérie Pécresse, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’Etat, Porte-parole du gouvernement :

 

« Dans un souci de transparence et d’ouverture, le premier Ministre a  créé la mission Etalab, sous la direction de Séverin Naudet, chargé de mettre en place un portail
d’open data, de données ouvertes publiques, et qui mettra à la disposition de tous, les données publiques et qui permettra de les réutiliser. Alors cela servira pour l’évaluation
des politiques publiques, cela peut servir pour des chercheurs, cela peut servir tout simplement pour l’information des citoyens et des associations d’usagers
. La première version de
cette plateforme « data.gouv.fr » sera mise en ligne en décembre 2011. »

 

 

 

 

Extrait de l’intervention de Franck Riester, député-maire, pilote du groupe d’experts du numérique :

 

« La réutilisation gratuite et la plus large possible des données publiques commencera à être effective en décembre prochain, avec la création de la plateforme « data.gouv.fr ». C’est toute
l’ambition de la mission interministérielle « Etalab », créée par décret du Premier ministre suite à notre rapport en février dernier et dirigée par Séverin Naudet, présent à nos cotés ce matin.
J’insiste sur ce point  Valérie,  et je sais que tu y es très attachée, l’Open Data dépasse la seule sphère de l’administration. C’est un choix historique qui
participe de la nécessaire rénovation de la gouvernance politique, au sens large, dont notre démocratie, dont notre pays a besoin. L’ouverture des données publiques est un formidable outil : un
outil au service de la transparence de l’action de l’Etat, un outil au service de l’évaluation des politiques publiques, facteur d’optimisation de la dépense publique
. Beaucoup de
travail reste à accomplir, et notamment, et c’est un point important  pour s’assurer que les données publiques seront bien, toutes, libres et ouvertes. »

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookShare on LinkedInEmail this to someone

À propos de l'auteur:

Service du Premier Ministre chargé de l'ouverture des données publiques et du développement de la plateforme française Data.gouv.fr

Etalab / SGMAP

Service du Premier ministre, au sein du Secrétariat Général pour la Modernisation de l'Action Publique, en charge de l'ouverture des données publiques et du gouvernement ouvert

Suivez-nous

Haut de page