Le BootCamp #EIG3 : une semaine d’intégration à la découverte des communautés du numérique d’intérêt général

Commentaires fermés sur Le BootCamp #EIG3 : une semaine d’intégration à la découverte des communautés du numérique d’intérêt général
Le BootCamp #EIG3 : une semaine d’intégration à la découverte des communautés du numérique d’intérêt général

 

 

Du 11 au 15 février 2019, les 32 nouveaux entrepreneurs d’intérêt général ont participé à une semaine d’intégration (« bootcamp ») organisée par Etalab. Cette semaine a officiellement lancé la 3ème promotion du programme et a permis aux EIG de se familiariser avec les services numériques de l’État et de rencontrer de nombreuses communautés mobilisées autour de la transformation numérique du service public. Une semaine essentielle pour donner aux EIG les outils, les ressources et les contacts qui leur seront nécessaires tout au long de leur défi.

Pour en savoir plus sur la troisième promotion >> Livret de présentation <<

Un défi commun pour les EIG : préfigurer l’administration du futur

Depuis sa création fin 2016, le programme EIG repose sur un fonctionnement inédit : des équipes de 2 ou 3 développeurs, datascientists et designers sélectionnés par un jury intègrent pendant 10 mois des administrations afin de répondre à des défis techniques, en s’appuyant sur des agents publics (les « mentors ») qui facilitent le travail des EIG au quotidien.

Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique a donc officiellement inauguré la promotion 3 lors d’une rencontre avec les EIG. Le ministre a rappelé aux EIG à quel point l’apport de nouvelles compétences dans l’administration était stratégique pour sa transformation numérique. Plusieurs EIG se sont prêtés à l’exercice du pitch pour présenter leurs défis, qui embrassent des thématiques variées, dans tous les secteurs de l’administration (découvrir les défis).

 

« Travailler pour l’intérêt général, c’est travailler pour quelque chose qui est plus grand que nous tous. Tout le monde est de passage dans l’administration, mais les améliorations sont permanentes » 

– Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique

 

« Le programme EIG embarque dans chaque défi l’état de l’art des technologies , des compétences (développement, datascience, design..) et des méthodes (ouverture, agilité…) du numérique. C’est aussi l’ADN d’Etalab. »

– Laure Lucchesi, Directrice d’Etalab

 

Les ressources du numérique de l’État pour mener à bien les projets

Cette semaine d’intégration visait aussi à connecter les EIG au vaste réseau qui les aidera à réaliser leur défi. Les entrepreneurs d’intérêt général ont ainsi rencontré de nombreux acteurs et institutions qui participent à la transformation numérique de l’Etat.

Une journée entière a été dédiée à la présentation des expertises de la DINSIC afin de transmettre aux EIG des ressources et outils actionnables pour la bonne réussite de leurs défis. Au cours du bootcamp, des sessions de travail et de coaching ont permis d’affiner les feuilles de route des défis et de clarifier les besoins d’accompagnement – technique, juridique, méthodologique – de la part des équipes d’Etalab.

De nombreux enjeux et thématiques ont donc été évoqués :

  • L’ouverture, la circulation et l’exploitation des données : la plupart des défis vont utiliser des données pour construire des outils, un accompagnement est donc apporté par les services d’Etalab pour mieux connaître le cadre juridique, ouvrir des données (data.gouv) et les exploiter (API).
  • La transparence des algorithmes et l’open government : afin que les EIG produisent des outils qui prennent en compte les exigences de transparence et de redevabilité de l’action publique.
  • La qualité web et l’accessibilité des services en ligne : les EIG ont été sensibilisés aux enjeux de l’inclusion et aux ressources proposées par la DINSIC et la Dila (voir Pidila) afin que les outils qu’ils développent pour les usagers et les agents publics soient accessibles au plus grand nombre.
  • L’incubateur de services numériques beta.gouv et les produits France Connect, Open Fisca. Le programme EIG est l’un des nombreux programmes d’innovation numérique dans l’État. A ce titre, les EIG bénéficient également des retours d’expérience en matière de gestion de projet, ainsi que de la communauté présente au sein des services numériques publics.

Plusieurs acteurs de l’écosystème du numérique public ont ouvert leurs portes pour présenter leurs initiatives et accueillir des journées d’atelier : le Lab110bis au Ministère de l’Education nationale, le LINC, laboratoire d’innovation de la CNIL et le BercyLab, lieu d’innovation pour les administrations des ministères économiques et financiers. Un après-midi de visite et de découverte a aussi été organisée au sein de l’Assemblée nationale, ce qui a permis aux EIG de découvrir le travail législatif et le Bureau ouvert.

Une communauté ouverte sur les écosystèmes de l’innovation

Les entrepreneurs d’intérêt général sont invités à interagir avec un écosystème plus large que celui de l’administration. Pour cela, ils ont la possibilité de travailler « hors les murs », au sein du Liberté Living Lab, lieu d’innovation qui accueille des initiatives entrepreneuriales et associatives autour de l’intérêt général. C’est aussi au Liberté Living Lab que les sessions d’accompagnement auront lieu de manière mensuelle.

Parmi les résidents du LLL, l’association Latitudes a rencontré les EIG et leur a présenté ses différents programmes TechForGood.

Cet esprit de communauté et d’ouverture est l’une des valeurs du programme EIG, que partagent également les EIG des promotions 1 et 2.

Cette semaine de lancement est la première étape du parcours que vont mener les 32 nouveaux entrepreneurs d’intérêt général. Tout au long de ces 10 mois, les EIG sont réunis lors de sessions mensuelles d’accompagnement au Liberté Living Lab, et les défis sont également accompagnées par l’équipe d’Etalab.

 

La promotion EIG3 en visite à l’Assemblée nationale

Contacts et informations :

À propos de l'auteur:

Etalab

Service du Premier ministre, au sein de la Direction interministérielle du numérique et du système d'information et de communication de l'Etat , en charge de l'ouverture des données publiques et du gouvernement ouvert

Suivez-nous

Haut de page