Entrepreneur.e d’Intérêt Général : administrations, proposez vos défis à la future 3ème Promotion des EIG

Administrations, vous avez un projet d’amélioration du service public grâce au numérique et aux données ? Vous souhaitez promouvoir l’esprit d’innovation ouverte ainsi que la culture de l’open source et de l’open data au sein de l’Etat ?

 

Répondez à l’appel à projets de la 3ème promotion du programme Entrepreneur.e d’Intérêt Général.

L’appel à projets, intitulé « Défis de transition numérique des administrations pour la troisième promotion du programme Entrepreneur.e d’Intérêt Général » vient d’être publié. Il est financé à hauteur de 1,5 millions d’euros par le fonds du Programme d’investissements d’avenir (PIA) « Transition numérique de l’Etat et modernisation de l’action publique », porté par le Secrétariat d’État chargé du Numérique, en lien avec le Secrétariat général pour l’investissement et la Caisse des dépôts et consignations.

Les administrations ont jusqu’au 17 juin 2018 17h pour proposer des défis que la troisième promotion des EIG relèvera à partir de janvier 2019. Les défis peuvent être présentés par une administration d’État, une autorité administrative indépendante, une collectivité territoriale, un établissement de santé*.

Accéder au cahier des charges de l’appel à projets « Défis de transition numérique des administrations pour la troisième promotion du programme Entrepreneur.e d’Intérêt Général » >> Appel à projets défis EIG3

Le programme Entrepreneur.e d’Intérêt Général

Créé en 2016 par la Présidence de la République et piloté par Etalab au sein de la DINSIC, ce programme d’innovation ouverte consiste à créer une promotion de talents extérieurs à l’administration disposant de compétences numériques variées (data science, développement, design). Recrutés en CDD pour une période 10 mois, ils sont chargés de résoudre, en équipe et avec leurs mentors (agents publics dans les administrations d’accueil) par leurs compétences numériques et leurs expériences entrepreneuriales et associatives, des défis d’intérêt général au sein des administrations.

L’objectif est double :

  • Permettre aux agents publics d’innover en développant leur culture numérique et en découvrant d’autres manières de travailler ;
  • Favoriser l’engagement citoyen au sein de l’administration en ouvrant l’État à des profils numériques rares.

Les EIG travaillent au quotidien dans leurs administrations d’accueil, où ils sont accompagnés  par une équipe projet et deux agents publics “mentors” : un mentor “opérationnel” qui les accompagne au quotidien, et un mentor “stratégique” soutenant le projet à un haut niveau hiérarchique.

Toutes les deux semaines, ils se retrouvent en “promotion” pour des sessions d’accompagnement pilotées par l’équipe d’Etalab. Cela permet de mettre en commun les problématiques et les compétences tout en encourageant la collaboration inter-défis et inter-administrations.

La deuxième promotion d’entrepreneurs, rassemble 28 EIG travaillant sur 13 défis différents. Elle a intégré les administrations en janvier 2018.  Retrouvez la description des défis de la promotion 2 sur la page web EIG

Les nouveautés de la promotion 3 : co-financement et conditions d’engagement renforcées

Comme lors de la promotion 2, les défis sur lesquels les EIG seront amenés à travailler doivent être réalisés sur une période de dix mois et être dimensionnés pour accueillir deux ou trois entrepreneurs, disposant d’expertises complémentaires dans les domaines suivants : développement, data science, design de service ou d’expérience utilisateur.

Les projets proposés par les administrations doivent avoir de l’impact pour les usagers et présenter un réel potentiel de transformation numérique de l’État, notamment dans le cadre de la transformation du service public portée par Action Publique 2022. Cette année, l’accent est mis sur la capacité des défis à accélérer la mise en œuvre effective de l’open data par défaut et/ou à contribuer à une meilleure gouvernance des données au sein de l’administration.

Les administrations s’engagent également à mettre à disposition des EIG l’environnement technique et les données nécessaires à la réalisation des défis, ainsi qu’à participer au programme d’accompagnement de la promotion.

Les administrations sélectionnées et éligibles au financement PIA* pourront bénéficier d’un co-financement des EIG à hauteur de 70% du coût total employeur.

Processus de sélection des administrations

Les administrations peuvent déposer leur candidature sur le site démarches-simplifiées.fr jusqu’au 17 juin 2018 17h >> Formulaire de candidature – AAP EIG3

Le dossier doit comporter les éléments suivants :

  • Une fiche détaillée (administration porteuse, nom du défi, objectifs, profils d’EIG recherchés, équipe projet), en annexe du cahier des charges et téléchargeable en ligne  ;
  • Une présentation de synthèse sous forme de diapositives de 12 planches maximum (format pitch) ;
  • Une simulation financière détaillant le coût prévisionnel d’un recrutement en CDD de 10 mois à 4000 euros nets par mois (indiquer le coût total employeur) afin de calculer la masse salariale et le montant du financement PIA.

Un événement d’information aura lieu le mardi 15 mai 2018 de 17h à 19h au Liberté Living Lab >> Inscriptions en ligne

Les administrations candidates pré-sélectionnées seront invitées à présenter leurs défis devant un jury mixte (entrepreneurs et agents publics) qui sera annoncé d’ici quelques semaines et se réunira début juillet.

Les candidatures seront évaluées selon 5 critères :

  1. Impact du défi proposé
  2. Qualité de l’équipe d’agents publics impliquée dans le projet
  3. Caractère innovant de la solution envisagée pour résoudre le défi
  4. Qualité et précision de la définition du défi et cohérence de l’équipe (agents, EIG) envisagée
  5. Adéquation avec les valeurs portées par le programme : qualité de l’accueil des EIG, travail en équipe, travail hors les murs, open source, participation au programme d’accompagnement de la promotion…

Le processus de recrutement des EIG sera ensuite lancé en septembre 2018 via un appel à candidatures public.

Pour plus d’informations, contacter entrepreneur-interet-general@data.gouv.fr.

*Note : bien que seuls les ministères soient éligibles au financement PIA, il est possible pour les autres administrations (collectivités territoriales, établissements de santé, etc.) de déposer leur candidature et de bénéficier du programme d’accompagnement de la promotion. Se référer au cahier des charges pour plus d’informations.